Bibliothèque

DSC00387

 

 

 

 

Horaires d’ouverture : 

 

Mercredi : 17 h à 19 h

Samedi      : 10 h à 12 h

Reférent : 

Jean Paul Bonsergent : 02 43 06 94 38

    bibliotheque.coudray@yahoo.fr

 
Vive les vacances ! Les heures d’ouvertures sont modifiées !

Durant les mois de juillet et d’août,   la bibliothèque ne sera ouverte que le mercredi (sauf les mercredi  1 er et le 8 août 2018), de 17hà 19h. La bibliothèque ouvrira  ses portes le samedi 1 er septembre 2018. L’équipe des Bénévoles vous souhaite de Bonne vacances et de bonnes Lectures ! Jean Paul

 
Ces papillons qui volent autour de la bibliothèque !

« Ce billet doux plié en deux cherche une adresse de fleur « Jules Renard

Ce Piéride de la Rave est venu plusieurs fois voleter parmi les fleurs de lavande…

Le Myrtil également aime venir aux abords de la bibliothèque…

« Vole, vole, papillon! Au -dessus de ma chambrette,
  vole, vole, papillon ! Au-dessus de maison « ? comptine

« Même pour le simple envol d’un papillon, tout le ciel est nécessaire. « Paul Claudel

le Macaon, l’un des plus grands papillons européens

« Le papillon, blanche étincelle qu’en ses détours et ses débats

  Poursuit un papillon fidèle, l’un volant haut et l’autre bas » Théophile Gautier

 

 

Cette Belle-Dame est bien belle posée sur la fleur de lavande.

Les plus petits de l’école ont découvert la bibliothèque

Après la lecture, les enfants voulaient toucher du doigt les personnages de cette belle histoire

Depuis trois ans, cette visite était souhaitée par  Mme Eloïse Couturier, professeur des écoles en Maternelles.  Pour les enfants, c’est une occasion de rencontrer les bénévoles qui les accueilleront durant leur scolarité. Louison, Manon et Charline, âgées de trois ans, étaient les plus jeunes à avoir franchi la porte ce matin. Pour l’occasion, nous avions emprunté  à la Bibliothèque Départementale de Prêt, toujours très réactive,  un raconte-tapis et des albums « petite enfance » de premier choix. Mme Raphaëlle Hérissé, bénévole, a utilisé le raconte-tapis du Petit Beignet Rond, le support idéal et fort bien conçu. Les enfants ont visiblement apprécié sa prestation puisque d’emblée, d’une même voix, ils ont souhaité l’écouter une seconde fois. Puis, Katia, Jeanine et moi-même ont ouvert les boites à livres rigolos et musicaux…Ce fut un bon moment d’échanges, qui  a permis aux petits lecteurs de se familiariser au local et au monde des livres.

 

 Venez découvrir les nouvelles acquisitions !

Voici quelques romans parmi d’autres récents que vous pouvez dès maintenant emprunter

A deux reprises au cours de l’année, l’équipe des bénévoles procèdent grâce aux subventions communales et de la Communauté de Communes à l’acquisition d’ouvrages divers pour les adultes et les enfants. Il est tenu compte des souhaits exprimés par les bénévoles et de certains parents. Cette année, plusieurs bandes-dessinées (trois Tintin)et des documentaires  pour les plus  jeunes qui étaient trop abîmés et  irréparables ont été remplacé.

 

 

 

 

 

Une bibliothèque de rue….à Coudray ?

« Ces initiatives se multiplient partout en France et rendent la lecture plus accessible notamment à des personnes qui n’oseraient pas franchir la porte de la bibliothèque municipale« .. Elles donnent aux livres une seconde vie et à terme créent des liens entre lecteurs aux abords de la boîte à livres. Ce sont les lecteurs qui la feront vivre.

Quel est le fonctionnement de cette boîte à livres apparue sur la place des Coudriers ?

C’est tout simple !  ouvrez-là ! Choisissez, prenez, lisez, emportez et déposez des livres quand vous voulez. Un mode d’emploi est affiché sur la porte de la boîte qui est accessible sans abonnement ni inscription, 24h/24…et 7j/7 !. L’accès  est gratuit et sans intermédiaire.

Vous ne craignez pas le vandalisme ?

Non, ce système de gratuité et d’échange est fondé sur le civisme et le partage et nous demandons aux lecteurs d’en prendre soin. Nous veillons à ne pas héberger des livres « indésirables ». Nous passerons quotidiennement pour faire du rangement et du ménage si besoin…

Depuis son installation, plusieurs livres ont été déposé et d’autres ont trouvé preneur…

Qui dépose et qui emprunte des livres ?

Tout le monde, des jeunes, des anciens, des passionnés de lecture, des enfants (ils adorent !), c’est un éventail très large qui représente la population.

Quels genre de livres sont déposés ?

De la littérature jeunesse, du polar, des classiques, des romans, des biographies…Un roulement se mettra en place avec de nouveaux livres !!

N’hésitez pas à ouvrir la boîte à livres ! Vous aurez peut-être l’heureuse surprise de trouver un livre que vous aviez aimé, un auteur que vous avez appréciez. Mais n’oubliez pas d’en déposer à votre tour !

Depuis son apparition,  les premiers livres ont disparu et d’autres ont été déposés…dont des séries de romans pour les plus jeunes  ! Le système fonctionne très bien…le bouche à oreille est efficace !

 

Jean Paul

 

 

                                                                                        

 Les petits écoliers ont remercié les bénévoles en chantant

Au cours de l’année scolaire, plusieurs enfants du CP/CE1 chantaient parfois  une chanson ou un refrain après avoir emprunter leur album avant de sortir de la bibliothèque. Jeanine, Katia et Jean-Paul avaient apprécié cet intermède vocal inattendu. « En mars dernier, j’ai interpellé les choristes en leur demandant de chanter une chanson de leur choix pour fêter le dernier accueil de classe« . En effet, avec la complicité de M Olivier Guais, instituteur, les enfants ont préparé cette demie surprise. Ce fut un beau moment dans la bibliothèque, lieu où l’on demande trop souvent d’être silencieux…Depuis sa création  en 2000, plusieurs générations d’enfants ont fréquenté la bibliothèque et c’est la première fois qu’une classe chante pour remercier les personnes qui les reçoivent tous les mois. « Cette chanson, je la dédie aux dix  bénévoles   qui, en fonction de leur temps et de leur plaisir, participent à la vie de la bibliothèque« .

La bibliothèque  accueille  « les oiseaux des jardins »

Le samedi 13 mai, une vingtaine de personnes (enfants et adultes)ont suivi Olivier Duval, naturaliste (MNE),  Gaby Marais et  Lionel Manceau, passionnés locaux d’ornithologie,  sur le site  de la Bédennerie.  Chacun, muni d’une paire de jumelles a découvert en marchant dans un chemin bordé de haies les  secrets à découvrir. Une vingtaine d’espèces d’oiseaux et d’insectes divers ont été répertoriés au cours de la randonnée. Une initiation à la base de données Faune-Maine et « Oiseaux des jardins » fut proposée aux participants. Aujourd’hui,   la bibliothèque est connectée à cette base de données et  dans le cadre de son passage lors d’une permanence  ou d’une animation particulière chacun pourra transmettre les observations en utilisant un ordinateur. A la bibliothèque,  des nids et plumes d’oiseaux, des nichoirs et des photos sont exposées durant plusieurs semaines et des livres et documentaires ornithologiques sont à la disposition des usagers.

Jean Paul
 

 

Désherber en bibliothèque ? C’est rajeunir et renouveler l’ensemble d’un fonds.

Certains usagers nous ont demandé ce que devenaient les livres de la bibliothèque. Ses murs ne sont pas extensibles et depuis sa création, l’espace ne serait pas suffisant pour les conserver.  Voici quelques éléments  de réponses que j’ai lus pour vous:

Tout droit sorti de l’imagination d’un auteur et mis en beauté par le crayon ou le pinceau d’un illustrateur, me voici arrivé chez vous, dans votre bibliothèque. On m’a habillé d’une belle couverture transparente pour me protéger, on a pris soin de moi et on m’a installé sur un beau présentoir pour que je vous plaise à vous, les lecteurs. On a parlé de moi,certains me trouvaient délicat, frais, poétique d’autres obsédant, stressant…(…)On m’a touché ,caressé, quelquefois jeté, délaissé. J’ai voyagé de chaumières en chaumières, de mains en mains.On m’ a emmené en train, dans l’avion, à la mer, à la plage. Tout le monde me désirait! Et puis, un jour, tout cela a cessé, je me suis senti bien seul, abandonnée. Je ne plaisais plus, mon histoire ne faisait plus rêver personne.(…) Mon voisin d’étagère, tout jauni a eu moins de chance, il lui manquait des pages, il a fini dans un poubelle jaune et verte. Le temps passe et les nouveaux livres remplacent les anciens. La bibliothèque comme le jardinier, fait son désherbage au printemps. Des livres sont vendus, donnés, transformés ou jetés, pour faire place aux nouveautés !! 

Pourquoi renouvelle-t-on un fonds ? D’une part, parce que l’usure physique des livres a des conséquences directe sur leur utilisation. D’autre part, parce que le contenu des livres vieillit également. Des couvertures de livres, plus fragiles, se sont décolorés. D’autres ouvrages meurent en perdant leurs feuilles comme  en automne…ou leurs sujets documentaires sont bousculés par des nouvelles recherches ou l’actualité….Autant de critères irrémédiables pour le désherbage. Un taux de renouvellement de 10% est généralement préconisé en ce qui concerne les livres. La plupart disparaissent pour renaitre dans la réalisation de nouveaux ouvrages. Jean Paul

 

Quelle chouette soirée en compagnie de la  chevêche et l’effraie !

longuefuye 53

Longuefuye (53)

Cinquante personnes avaient rendez-vous avec les chouettesLe 1er avril dernier, une cinquantaine de personnes a répondu à l’invitation de  la bibliothèque et de Mayenne-Nature-Environnement qui proposaient une Nuit de la Chouette.   Préparée sur le terrain par M Gaby Marais avec la complicité de M Lionel Manceau,  deux passionnés Coudréens, cette promenade nocturne a permis d’entendre les oiseaux de nuit répondre à la « repasse » (enregistrements des chants et des cris) lancée en des lieux où ils avaient été précédemment repérés. Avant de s’aventurer dans les chemins, le public a écouté l’histoire de la hulotte racontée par Mme Céline Joufflineau et les commentaires éclairés de M Benoit Duchêne (MNE) sur les rapaces nocturnes  inventoriés localement et d’autres espèces régionales.

Chouette niche au Bourgneuf (53)

Chouette niche au Bourgneuf à Fromentières.

Dans la nuit, toutes lampes éteintes et dans un silence absolu, entendre les effraies, écouter la chevêche d’Athéna s’approcher et voler au-dessus de soi restera un souvenir inoubliable en particulier pour les nombreux enfants présents. A l’issue de cette soirée riche de surprenantes découvertes, tous les promeneurs ont savouré la soupe aux petits oignons mitonnée (par M Gaby Marais) sous le charme des échos de la nuit. Une initiative à renouveler.

Jean Paul
 
 L’an prochain, la bibliothèque fêtera ses 20 ans d’existence !

C’est même une belle histoire ! En 1995, la création d’une bibliothèque figure parmi les projets d’Alain Rossignol, maire de Coudray.  A cette époque, 1100 livres sont à la disposition des enfants dans les locaux de l’école. Un point lecture existe et propose des ouvrages pour les adultes, géré par Mme Jeanne Lainé, au Mille-Club.

En 1999, M. Alain Rossignol et l’équipe municipale ont la volonté d’offrir un lieu de lecture ouvert au plus grand nombre.  L’ancienne école publique est évidemment le lieu idéal. «  Une ancienne école, lieu de l’apprentissage de la lecture, va devenir une bibliothèque. C’est une  belle métamorphose qui s’inscrit dans la continuité des objectifs d’une école ».

Juin 1999. L’équipe des bénévoles, en compagnie du maire, Alain Rossignol et de M Bruno Rouillard, bibliothécaire intercommunale (debout en arrière plan).

Au cours des trois mois d’été 1999, 12 bénévoles-volontaires se réunissent une fois par semaine, autour de  Bruno Rouillard (assistant-bibliothécaire de Château-Gontier) pour préparer l’ouverture prévue le 15 septembre. La grande motivation affichée par les bénévoles est la garantie du succès de ce lieu de culture attendu par la population.

 
 

En 2006, Jean Arthuis, président du Conseil Général, Roger Guédon, conseiller général du canton, le sous-préfet et l’inspecteur de l’Académie, ont inauguré les locaux périscolaires et l’extension de la bibliothèque

 Début juillet 2013,  suite à l’invitation de l’équipe des bénévoles, le maire et le conseil municipal ont  rencontré l’équipe des 9 volontaires,(nom donné aux bénévoles).  Si, à l’évidence, une volonté municipale fut à l’origine de sa création, la bibliothèque ne pourrait pas vivre, ni fonctionner sans l’action bénévole de quelques personnes passionnées de lecture et des lecteurs eux-mêmes.

Jean Paul BONSERGENT
 
 
 
 
 
 
 
 
 

.

Share Button