Bibliothèque

DSC00387Horaires d’ouverture : 

Mercredi : 17 h à 19 h

Samedi      : 10 h à 12 hPapillon Coudray 01

Reférent : 

Jean Paul Bonsergent : 02 43 06 94 38

    bibliotheque.coudray@yahoo.fr

                                             
                                                                                          A l’aube de cette nouvelle Année
 L’équipe des bénévoles vous souhaite
d’inoubliables lectures à la bibliothèque,
des livres d’images ou  de chasse au trésor
Dans ce manuscrit, l’auteur a écrit en lettre d’or
Bonne et Heureuse Année !
 
Les plus petits lecteurs de Coudray ont fait le plein de livres !

Les bébés-lecteurs ont adoré découvrir la panoplie d’albums rigolos.

Le 4 et le 7 décembre, la petite section de la maternelle et les bébés-lecteurs accompagnés de leur assistante-maternelle sont venus découvrir la bibliothèque. Les petits lecteurs ont visiblement apprécié la grande diversité des albums proposés. Tous ont écouté avec intérêt  l’histoire des bébés-chouettes grâce à un raconte-tapis cousu sur mesure à l’image de l’album. Les lecteurs en herbe ont prêté l’oreille en tournant les pages musicales d’albums étonnants, des livres en mousse et de tous les formats    . « On y retourne demain ! » ont souhaité les petits écoliers à leur retour dans leur classe. Le rendez-vous est pris au cours du   printemps 2018 !!

Jean Paul
 
Pour les Fêtes de fin d’Année,  la bibliothèque a été décoré par les enfants

Pendant que les plus petits dormaient encore, les grands ont investi la bibliothèque pour la décorer en compagnie de Faïda et de Nathalie, les animatrices. « Les étagères sont tristes, nous allons les décorer pour les Fêtes ! » juge Camille. Prévue avec Mme Catherine Lenain, directrice, et les bénévoles de la bibliothèque   cette animation a rencontré un grand succès auprès des  enfants, visiblement heureux de cette initiative.   Avec Jeanine, Katia et Jean-Paul qu’ils connaissent bien, les enfants ont décoré le sapin, les murs  et les étagères avec les créations  qu’ils préparent depuis plusieurs semaines. A l’issue de cette animation, Raphaëlle Hérissé et Jean Paul ont animé  une  » Heure de conte de Noël » !!

Jean Paul
 
 Coudray-sur Mayenne…le temps d’une soirée

Samedi 18 novembre, une trentaine de personnes, malgré le brouillard, a répondu à notre invitation pour découvrir  l’environnement de la rivière. Au cours de l’année, les Coudréens sont nombreux à rejoindre le chemin  de halage à Daon ou  Azé, villages proches de la rivière mais peu connaissent l’histoire des moulins et du bac de Ménil. Céline a privilégié un extrait d’un roman d’Emmanuel Pichard dans lequel il cite son village d’adoption Ménil et un extrait du livre de M Raymond Poirier, haut-angevin, qui raconte sa randonnée  sur le halage. A l’issue des lectures, en regardant le diaporama « Chemins de terre et d’eau » réalisé par Jean-Paul, le public a commenté les lieux que certains avaient empruntés. » Ces  photos mettent en valeur les paysages, le patrimoine et la biodiversité qui s’offrent à notre regard en marchant sur le chemin du halage » commente Céline. Des familiers du chemin de halage furent ravis de revoir certains sites tels qu’ils existaient dans le passé grâce à plusieurs cartes postales anciennes. La Mayenne, ce soir-là, exceptionnellement, a été détournée au coeur de Coudray. Jean-Paul

Ecluse de Neuville, vue de St Germain de l’Hommel

 
 Les petits écoliers ont remercié les bénévoles en chantant !

Au cours de l’année scolaire, plusieurs enfants du CP/CE1 chantaient parfois  une chanson ou un refrain après avoir emprunter leur album avant de sortir de la bibliothèque. Jeanine, Katia et Jean-Paul avaient apprécié cet intermède vocal inattendu. « En mars dernier, j’ai interpellé les choristes en leur demandant de chanter une chanson de leur choix pour fêter le dernier accueil de classe« . En effet, avec la complicité de M Olivier Guais, instituteur, les enfants ont préparé cette demie surprise. Ce fut un beau moment dans la bibliothèque, lieu où l’on demande trop souvent d’être silencieux…Depuis sa création  en 2000, plusieurs générations d’enfants ont fréquenté la bibliothèque et c’est la première fois qu’une classe chante pour remercier les personnes qui les reçoivent tous les mois. « Cette chanson, je la dédie aux dix  bénévoles   qui, en fonction de leur temps et de leur plaisir, participent à la vie de la bibliothèque« .

La bibliothèque  accueille  « les oiseaux des jardins »

Le samedi 13 mai, une vingtaine de personnes (enfants et adultes)ont suivi Olivier Duval, naturaliste (MNE),  Gaby Marais et  Lionel Manceau, passionnés locaux d’ornithologie,  sur le site  de la Bédennerie.  Chacun, muni d’une paire de jumelles a découvert en marchant dans un chemin bordé de haies les  secrets à découvrir. Une vingtaine d’espèces d’oiseaux et d’insectes divers ont été répertoriés au cours de la randonnée. Une initiation à la base de données Faune-Maine et « Oiseaux des jardins » fut proposée aux participants. Aujourd’hui,   la bibliothèque est connectée à cette base de données et  dans le cadre de son passage lors d’une permanence  ou d’une animation particulière chacun pourra transmettre les observations en utilisant un ordinateur. A la bibliothèque,  des nids et plumes d’oiseaux, des nichoirs et des photos sont exposées durant plusieurs semaines et des livres et documentaires ornithologiques sont à la disposition des usagers.

Jean Paul
 
Les enfants du CM1 et Cm2 sont de nouveau à lhonneur !

Visiblement-la-classe-des-CM2-ont aimé-lire-les-BD-de-la-sélection..

Les enfants de la classe de Mme Blanchemaison et M Frédéric Bir sont  invités  à participer à la remise du 14ème Prix départemental de la B.D pour les jeunes.  Durant deux mois, depuis une dizaine d’années, la bibliothèque propose aux enfants de ces deux classes de lire la sélection et d’écrire leur avis en rédigeant un bulletin de satisfaction. « les enfants sont totalement libres de lire ou pas, de donner ou pas leur avis« . Les bulletins sont envoyés à la Bibliothèque départementale de la Mayenne.  Le BDM rédige un document avec tous les écrits des enfants du département  participants au Prix Bull’Gomme 53. « C’est l’aboutissement d’un partenariat actif entre la bibliothèque et l’école depuis dix« .  Prochainement, les enfants connaitront le lauréat départemental 2016 et celui de l’école des Corylis. Une douzaine d’enfants , accompagnés de leurs parents et de plusieurs bénévoles, vont participer aux animations proposées le 1er avril à Changé.

Désherber en bibliothèque ? C’est rajeunir et renouveler l’ensemble d’un fonds.

Certains usagers nous ont demandé ce que devenaient les livres de la bibliothèque. Ses murs ne sont pas extensibles et depuis sa création, l’espace ne serait pas suffisant pour les conserver.  Voici quelques éléments  de réponses que j’ai lus pour vous:

Tout droit sorti de l’imagination d’un auteur et mis en beauté par le crayon ou le pinceau d’un illustrateur, me voici arrivé chez vous, dans votre bibliothèque. On m’a habillé d’une belle couverture transparente pour me protéger, on a pris soin de moi et on m’a installé sur un beau présentoir pour que je vous plaise à vous, les lecteurs. On a parlé de moi,certains me trouvaient délicat, frais, poétique d’autres obsédant, stressant…(…)On m’a touché ,caressé, quelquefois jeté, délaissé. J’ai voyagé de chaumières en chaumières, de mains en mains.On m’ a emmené en train, dans l’avion, à la mer, à la plage. Tout le monde me désirait! Et puis, un jour, tout cela a cessé, je me suis senti bien seul, abandonnée. Je ne plaisais plus, mon histoire ne faisait plus rêver personne.(…) Mon voisin d’étagère, tout jauni a eu moins de chance, il lui manquait des pages, il a fini dans un poubelle jaune et verte. Le temps passe et les nouveaux livres remplacent les anciens. La bibliothèque comme le jardinier, fait son désherbage au printemps. Des livres sont vendus, donnés, transformés ou jetés, pour faire place aux nouveautés !! 

Pourquoi renouvelle-t-on un fonds ? D’une part, parce que l’usure physique des livres a des conséquences directe sur leur utilisation. D’autre part, parce que le contenu des livres vieillit également. Des couvertures de livres, plus fragiles, se sont décolorés. D’autres ouvrages meurent en perdant leurs feuilles comme  en automne…ou leurs sujets documentaires sont bousculés par des nouvelles recherches ou l’actualité….Autant de critères irrémédiables pour le désherbage. Un taux de renouvellement de 10% est généralement préconisé en ce qui concerne les livres. La plupart disparaissent pour renaitre dans la réalisation de nouveaux ouvrages. Jean Paul

 
L’espace de la bibliothèque cachait un fabuleux trésor !

18 06 2106 Chasse au trésor (13)Samedi 18 juin, L’équipe de bénévoles  proposait une Chasse au Trésor originale pour les enfants  (8 à 11 ans). Tout en jouant, cette animation a permis aux jeunes lecteurs très motivés  de mieux  connaitre la diversité des collections et la bibliothèque. Les indices étaient dissimulés dans des albums, parmi les bande-dessinées et autres supports insoupçonnés de la bibliothèque. 18 06 2106 Chasse au trésor (19)Aidés aussi par les bénévoles et parents, les enfants par équipe de deux ou trois, munis de plans et de mots-clés ont suivi l’amusant jeu de piste en consultant les ouvrages sur les flibustiers mis à leur disposition. Les petits ont élucidé les lettres mystérieuses grâce aux codes secrets, résolu les étranges rebuts.L’objectif était de déchiffrer la phrase-clé qui situait le lieu  où était caché le Trésor aux bijoux.   Les petits corsaires n’oublieront pas  cette chasse au trésor qui  est assurément l’un de leurs jeux 18 06 2106 Chasse au trésor (40)préférés. Ils ont appris aussi à mieux connaitre l’espace qu’ils fréquentent régulièrement.

 
jean Paul
 
 
Quelle chouette soirée en compagnie de la  chevêche et l’effraie !
longuefuye 53

Longuefuye (53)

Cinquante personnes avaient rendez-vous avec les chouettesLe 1er avril dernier, une cinquantaine de personnes a répondu à l’invitation de  la bibliothèque et de Mayenne-Nature-Environnement qui proposaient une Nuit de la Chouette.   Préparée sur le terrain par M Gaby Marais avec la complicité de M Lionel Manceau,  deux passionnés Coudréens, cette promenade nocturne a permis d’entendre les oiseaux de nuit répondre à la « repasse » (enregistrements des chants et des cris) lancée en des lieux où ils avaient été précédemment repérés. Avant de s’aventurer dans les chemins, le public a écouté l’histoire de la hulotte racontée par Mme Céline Joufflineau et les commentaires éclairés de M Benoit Duchêne (MNE) sur les rapaces nocturnes  inventoriés localement et d’autres espèces régionales.

Chouette niche au Bourgneuf (53)

Chouette niche au Bourgneuf à Fromentières.

Dans la nuit, toutes lampes éteintes et dans un silence absolu, entendre les effraies, écouter la chevêche d’Athéna s’approcher et voler au-dessus de soi restera un souvenir inoubliable en particulier pour les nombreux enfants présents. A l’issue de cette soirée riche de surprenantes découvertes, tous les promeneurs ont savouré la soupe aux petits oignons mitonnée (par M Gaby Marais) sous le charme des échos de la nuit. Une initiative à renouveler.

Jean Paul
 
C’est un beau roman !

C’est même une belle histoire ! En 1995, la création d’une bibliothèque figure parmi les projets d’Alain Rossignol, maire de Coudray.  A cette époque, 1100 livres sont à la disposition des enfants dans les locaux de l’école. Un point lecture existe et propose des ouvrages pour les adultes, géré par Mme Jeanne Lainé, au Mille-Club.

Avant la création de la bibliothèque,  l’Heure  du Conte autour de Céline Joufflineau était déjà très appréciée à l’école.
 
 

En 1999, M. Alain Rossignol et l’équipe municipale ont la volonté d’offrir un lieu de lecture ouvert au plus grand nombre.  L’ancienne école publique est évidemment le lieu idéal. «  Une ancienne école, lieu de l’apprentissage de la lecture, va devenir une bibliothèque. C’est une  belle métamorphose qui s’inscrit dans la continuité des objectifs d’une école ».

Juin 1999. L’équipe des bénévoles, en compagnie du maire, Alain Rossignol et de M Bruno Rouillard, bibliothécaire intercommunale (debout en arrière plan).

Lire en Fête 2005: Thème Le Pain

Au cours des trois mois d’été 1999, 12 bénévoles-volontaires se réunissent une fois par semaine, autour de  Bruno Rouillard (assistant-bibliothécaire de Château-Gontier) pour préparer l’ouverture prévue le 15 septembre. La grande motivation affichée par les bénévoles est la garantie du succès de ce lieu de culture attendu par la population.

 
 

En 2006, Jean Arthuis, président du Conseil Général, Roger Guédon, conseiller général du canton, le sous-préfet et l’inspecteur de l’Académie, ont inauguré les locaux périscolaires et l’extension de la bibliothèque

 Début juillet 2013,  suite à l’invitation de l’équipe des bénévoles, le maire et le conseil municipal ont  rencontré l’équipe des 9 volontaires,(nom donné aux bénévoles). Cette visite a permis d’ informer les élus sur le fonctionnement  d’une bibliothèque-relais et de mieux situer le rôle des bénévoles. Depuis 1999,  les évènements officiels ont ponctué la vie  de la bibliothèque.  Les animations proposées, les accueils de classe, les expositions diverses, les permanences témoignent également de l’investissement de toute l’équipe . Si, à l’évidence, une volonté municipale fut à l’origine de sa création, la bibliothèque ne pourrait pas vivre, ni fonctionner sans l’action bénévole de quelques personnes passionnées de lecture et des lecteurs eux-mêmes.

Jean Paul BONSERGENT
 
 
 
 
 
 
 
 
 

.

Share Button