Groupement de défense des ennemis des cultures

L’association remercie les propriétaires pour leurs autorisations de passage lors des battues administratives ainsi que le piégeage sur les cours d’eau, étangs et mares.

En cas de besoin prévenir :
Rémy Chevreul 06 07 31 61 90
Michel Pichot 06 78 14 65 15

 

Les nuisances des chenilles

  • des préjudices aux arbres : affaiblissement et pertes de croissance, voire mortalité des arbres en cas de défoliation importante, préjudice esthétique (nids blancs, aiguilles dévorées, …).
  • des problèmes de santé publique : les chenilles libèrent des poils urticants qui peuvent être à l’origine de nombreuses réactions allergiques, parfois graves. Les animaux y sont également sensibles.

Les précautions

En cas d’infestation :
– ne vous abritez pas sous les arbres
– ne manipulez ni les chenilles ni les cocons,
– évitez de faire sécher du linge à proximité,
– éloignez les animaux du lieu,
– évitez de tondre la pelouse à proximité,
– protéger vous avec des vêtements couvrants, des gants et des lunettes.

En cas d’irritation :
– lavez abondamment,
– ne vous grattez pas,
– contactez un médecin.

Les moyens de lutte que POLLENIZ vous propose : 

Périodes d’interventions

Traitement biologique

Échenillage

Pose de piège

Processionnaire du pin Septembre à décembre Novembre à avril Novembre à février
Processionnaire du chêne Avril à juin Mai à juillet  
Bombyx Cul Brun Septembre à décembre Novembre à mai  

Contacter la POLLENIZ-FDGDON (Fédération Départementale de Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Mayenne),
tél 02 43 56 12 40
Site internet : polleniz.fr
Mail : polleniz53@polleniz.fr

 

Le Ragondin

Leur présence discrète colonise nos rivières et plans d’eau détruisant berges, récoltes, ouvrages hydrauliques et frayères.
Il véhicule aussi des maladies, comme par exemple, la Douve et la Leptospirose.
Ces rongeurs font l’objet d’un arrêté préfectoral annuel, rendant la lutte obligatoire sur l’ensemble des communes Mayennaises.
Il définit le piégeage collectif comme moyen de limitation de population à mettre en place en priorité. Ainsi, respectons le travail des bénévoles qui œuvrent pour les intérêts collectifs, lors des luttes collectives.

 

Frelons asiatiques 

Contre les frelons asiatiques, faites des pièges dès maintenant ! 

Des pièges simples peuvent être réalisés à partir d’une bouteille en plastique vide, coupée au tiers supérieur et dont la partie haute sera placée à l’envers et fixé par deux agrafes, pour faire un entonnoir.

Au fond de cette bouteille, versez : un verre de bière brune, un verre de vin blanc qui repousse les abeilles, et un trait de sirop de cassis, framboise…

Ce piège peut être suspendu à un arbre, de préférence au soleil, à une hauteur de 1.50 ou 2 mètres. La pluie détruisant les phéromones qui attirent les frelons, il est nécessaire de renouveler le piège ou le mettre à l’abri.

Piégez à partir du 20 février jusqu’au 10 mai puis du 15 octobre à la fin novembre.

Comparaison Biologique entre frelon asiatique et européen: 
Taille
 : Plus petit 30mm (au lieu de 40mm)
Tête orange avec front noir au lieu de tête jaune avec front orangé
Thorax : brun noir au lieu de tâche roux, noir et jaune.
Pattes : jaune à l’extrémité au lieu de brunes.

Share Button